Ma Photo

Rugby-Espoir-Solidarité

Mon ANGE-GARDIEN

UNE VIE, les photos !

  • Avec CLEMENTINE CELARIE !
    Quelques photos de ma vie !!!!

janvier 2013

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

« "SOPHIE, CADEAU DE LA VIE"... 27 | Accueil | EMU... »

03 octobre 2007

Commentaires

chantal

Mon cher Olivier tu es bien le seul être qui parle des femmes avec tant de dévotion et ose parler de ce qui souvent est tabou. Cette exposition est une excellent idée. Témoignage émouvant de Muriel et d'Annick. Mais attention Mesdames ne mettez pas vos seins à l'air au soleil.. soyez prudentes.. et la prévention est si facile ..et au moindre doute allez voir votre médecin, il ne faut surtout avoir peur. Ton acrostiche est très beau.
Merci mon Lamartine d'avoir autant d'amour en toi..
plein de tendres bisous
ta dame de haute-savoie
chantal

brigetoun

tout spécialement délicat ton poème

Marie Bland

Heureuse de tomber sur un Monsieur qui parle de seins d'une façon différente et nouvelle (nouvelle pour un homme en tout cas).
Bonne journée et bon rétablissement à Souchon ;-))

Lilou

Ton amour de la "femme" ressort dans tous tes mots.
Ta sensibilité et ton ouverture aux autres est un vrai bonheur : )
Passes une bonne journée
Bisous

Annick

je partage comme rosie, tu es généreux avec les femmes, Olivier. MERCI.
et j ajoute ceci...

La peur est inutile, pourquoi anticiper et avoir peur d un mal qu on n'aura peut être jamais,
ce qui est utile et essentiel, est de se faire suivre ABSOLUMENT, et de se surveiller soi même aussi,
c'est tout simple, et il faut le faire!
on ne peut pas parler de fatalité quand on est insouciant et inconscient,
en 2007, les examens existent, et il faut les faire, c'est juste un peu douloureux le temps d'un cliché, c'est donc rien de rien!

bises à toi Olivier le grand amoureux des femmes, et merci de soutenir cette cause.

Rosie

Ton acrostiche est bien écrit et si tendre dans tes paroles.

J'ai visité le site de ton ami Nicolas, très bon site de sensibilisation.

Je suis agréablement surprise que toi un homme soit sensible à cette cause, (surtout en parler), d'habitude de sont les femmes qui en parlent. Tu es très généreux pour nous les femmes et je t'en remercie.

Belle journée et bisous de ta p'tite cousine du Québec. xoxox

andrée wizem

oui...il faut participer aux campagnes de dépistage et demander les examens nécessaires à son médecin...

même si cela conduit à des moments de panique et de déstabilisation...
les protocoles de soins du cancer du sein sont bien expérimentés et pris tôt la guérison est une perspective possible...

ce n'est pas le cas de tous les cancers...alors pour éviter le cancer du sein n'hésitons pas...

l'examen n'est pas douloureux...juste pas forcément agréable car le sein est plaqué entre deux lamelles de verre!!!!...rien de trés esthétique...
on est loin des images de sensualité féminine louangée ici mais bien près de la prévention pour sauvegarder ce qui reste...justement... un fleuron de notre féminité!!!

donc dès demain...toutes ...les seins à l'air!!!

;-)

Annick

Oui, Neyde cette photo est magnifique, et j'ai ce tort quand je trouve superbeau, souvent de trop me taire, car l 'émotion intense...

Oui, avec le radiologue, on a soufflé, pffffffffffffffff,
lui et moi on avait palpité sérieux en fin d'année dernière,
ma gynéco avait été rassurante, mais elle pouvait se tromper,
et j ai eu cette envie qui est mienne, de me dire que non, ce n'est pas possible, je vis encore ces mois sans attente douloureuse de la future mammo, la faire avant ne servait à rien, j'avais insisté pour la faire le plus vite possible!
quand il faut patienter, il faut tenter vraiment de patienter extraite en ciel...

Mais le jour j quand même je savais que tout pouvait basculer en fantaisie de vie qui décide!

J AI EU BEAUCOUP DE CHANCE!

et quand un doûte plane, faut pas le fuir, faut au contraire demander toutes les réexamens, les certitudes,
car on en soigne et fort bien des cancers du sein...
quand ils sont pris en charge le plus vite possible!

bises ma cher Neyde!

et j ajoute que quand je sais des femmes se faire charcuter par pur esthétisme, j ai du mal à comprendre,
j accepte les cas forts nécessaires qui sont privés du sein de la féminité, mais pas ceux des bibawomen devenues,
la beauté de l'être ne se résume pas et ne tient pas à la cambrure de ses seins, mais tellement bien plus à sa paix intérieure à son amour toujours à sa beauté à se vivre en beautés....

BISES!

Fab ;-)

Bravo à toi de parler de ce sujet ô combien important oui!!!
Bravo pour vos témoignages...
Les photos sont SUBLIMES!!!

une autre action là:
https://www.chainerose.com/pages/index.php

Très gros bisous!

Neyde

Cher Olivier,
Merci pour le sujet de ce texte.
Tous les femmes ont peur, mais il faut faire attention!
À chaque mois l'examen en soi-même.
Annick, ma chèrie,
mes meilleures pensées pour toi. Tu as eu de la chance,
J'embrasse vous deux
Olivier et Annick
J'embrasse aussi tous les femmes qui visitent ce blog.
Maintenant, la photo:
J'aime les photos de nu artistique.
Et cette photo est vraiment magnifique!

Annick

UNE VIE NE VAUT RIEN MAIS RIEN NE VAUT LA VIE!
je le recite car je partage.


et A. SOUCHON, j'adore...

la vie ne vaut rien rien
la vie ne vaut rien
là dans mes deux mains éblouies
les deux jolis petits seins de mon amie
là je dis
rien rien rien
rien ne vaut la vie


Annick

Merci Olivier pour ces très beaux mots.
Un sujet qui me touche beaucoup, car ressenti de fort près,

deux amies avec le cancer du sein,

la première pour l un, puis plusieurs années après pour l'autre, une ablation et reconstruction pour le premier, et de lourds traitements chimio lors du second cancer.. l enfer!

l'autre amie touchée il y a deux ans, c'est trop rapide de parler de sa vie, quand elle sera suivie sept ans...et pour elle aussi, des traitements lourds, hyperfatigants, et deux opérations extrêmement douloureuses,

alors quand pour moi une tache en décembre dernier,en catégorie 3, ce fut le truc en plus, sachant bien trop déjà, et puis un contrôle éliminant toute trace maligne m'a apaisée il y a quinze jours...et m'a permis de m'extraire et ne viser que beauté et le meilleur.

yaouhhhhhhhhhhh, comment puis je adhérer aux soucis quotidiens petits,
impossible...

Muriel, touchée par votre commentaire!
OUI! il faut se faire suivre chez le gynéco et faire mammo, c'est une question de vie!
je pense aussi qu un choc psychologique, peut vraiment atteindre en profondeur et rendre folles les cellules..

un sujet qui me touche fort, un sujet fort sensible, car un sein c'est si fragile et sensible, si féminin, et le cancer qui le ronge, c'est....l'horreur de vie!

Muriel

Je connais plutôt pas mal le sujet car j'ai eu à subir pour mes 2 seins, une ablation fort traumatisante. Cela était dû à un choc psychologique extrêmement fort quelques mois auparavant et c'était une évidence pour moi comme pour le milieu médical.
Il n'y a pas eu de reconstruction car étant greffée rénale, je ne pouvais en bénéfier de crainte d'un rejet. Deux prothèses en silicone font tout à fait l'affaire. C'était en 1999 et en 2000 et c'est une blessure qui ne s'effacera jamais de ma mémoire car je vis tous les jours avec ce vide en moi...
J'ai échappé à la chimio car les cellules cancéreuses ont été dépistées très rapidement. C'est heureux pour moi car je ne sais pas si dans un autre cas de figure, je serais toujours là pour en parler...
Gros bisous à toi et merci d'avoir évoqué ce sujet si important !

patriarch

Si la vie a son coût ! Regardes, pour vivre, nous vendons notre force de travail ou notre intelligence et même parfois notre santé ou notre vie.

Bonne soirée à toi Olivier !

jean-philippe

merci pour ce billet de sensibilisation !! merci aussi pour la citation de Malraux et la chanson de Souchon "la vie ne vaut rien " ..mais il y a apparemment un petit problème de vitesse de nouveau (la Souche est un peu enrhumé !!)

bravo pour ton joli Blog !!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.